• Les sociétés humaines







    LES SOCIETES HUMAINES













       







    1. Les sociétés humaines sont bien à l' image de la planète qui les supporte. Elles tournent en rond


    2. Je vous laisse juge de la pauvreté des messages délivrés par les sociétés contemporaines.


    3. Autrefois on devenait riche en faisant des affaires, aujourd'hui il faut être riche pour faire des affaires.


    4. Le seul art qui ait pu se développer de façon significative dans les sociétés humaines contemporaines, est celui, de la manipulation. Il en est même devenu majeur.


    5. L' esprit démocratique des systèmes politiques humains est largement mis en cause, par le fait, qu' ils attribuent toujours à la même classe sociale la responsabilité de l' exercice des affaires.


    6. Le cynisme, intellectuelle, politique et économiques des sociétés humaines, concentré dans leurs devises,  est aussi violent que : ² Le travail rend libre² de sinistre mémoire.


    7. L'injustice la plus grande que supporte notre monde est le refus, de la part de certains hommes envers d' autres hommes, de leur accorder une vie descente. Refus justifié, de façon inique,  par des idéologies politiques, religieuses et économiques iniques. Gardiennes de leurs intérêts.


    8. Les sociétés humaines du XXI siècle n' ont, à mes yeux, aucune circonstance atténuante, quant à leurs incapacités récurrentes, à satisfaire les besoins élémentaires de l' ensemble de leurs citoyens ou de leur accorder une vie en adéquation avec le développement de la société concernée.


    9. En fin de compte, ou de conte , la finalité des sociétés humaines c' est quoi ? Déshabiller Pierre pour habiller Paul. Est-ce digne de l' homme ?


    10. Si les critères de la richesse augmentent, pourquoi ceux de la pauvreté n' augmenteraient pas non plus.


    11. Plus une société devient riche, plus elle devient inéquitable.


    12. On nous affirme que la lutte des classes est terminée. Faux  ! Nos responsables politiques savent bien, dans laquelle ajouter et dans lesquelles soustraire ou diviser.


    13. Bon nombre de nos problèmes de sociétés seraient résolus si l' évolution sociale des sociétés  humaines étaient  au diapason de l' évolution technologique de ces mêmes sociétés.


    14. L' homme, doit il façonner la société dans laquelle il vit ou être façonné par la société ? Je pense, qu' à ce jour, aucune société humaine n'  y a répondu de façon claire ou précise ou que la réponse a été dévoyée au fil du temps.


  • Je fais plus confiance à la sagesse des peuples. Expression de l' intérêt de plusieurs millions d' êtres humains, qu' à celle d'un homme ou du femme politique, d'un parti ou d' une entité religieuse, économique ou autre, expression partisane de leur unique intérêt.

  • Pour qu' un quart de la société rit, il faut obligatoirement que le premier quart souffre, le deuxième quart vivote et le troisième quart travaille dans une amnégation totale jusqu' à s' en rendre malade.


  • En toutes circonstances une société humaine se divise toujours en trois parties. Les "Pour", dix pour cent, les "Contre", dix pour cent, et les quatre vingt pour cent autres qui gardent le silence. Dommage !




  •  

     





     













       



































































                           







                       







                   







               







           


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :