• Cette semaine, la France et  l' Humanité ont perdu un grand Homme : L' Abbé Pierre. J' ai écouté avec attention les différents hommages rendus  par nos reponsables. Tous ont utilisé des qualificatifs généreux  pour définir la personnalité de  l' Abbé Pierre. Sauf un ! L' Intelligence.  Je trouve personnellement,  regrétable et significatif , que celui-ci n ' ait jamais été utilisé à propos de l' écclésiastique. L' Abbé Pierre Par son comportement, fondamentalement, différent au fonctionnement traditionnel de l' Etre Humain, car, il était le seul, à mettre, enfin, tous les hommes, au centre de ses préoccupations. A un tel point, qu' il était, même,  capable de prendre des prises de position, en opposition totale avec son "Autorité" L' Eglise. Ce qui démontre son indépendance d' esprit.  En cette période de campagne électorale. Il serait bon, que certains candidats, présents dans la cathédrale, méditent sur ce comportement. Afin qu' ils essayent d' en  acquèrir l' intelligence. Personnellement,  je doute qu' ils en soient capables. 



     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique